Le deuxième fabricant mondial de téléphone portable, Motorola, a annoncé qu’il revoyait à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires (CA) et de résultat pour le deuxième trimestre 2003. Le ...

Le deuxième fabricant mondial de téléphone portable, Motorola, a annoncé qu’il revoyait à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires (CA) et de résultat pour le deuxième trimestre 2003. Le groupe impute cette décision aux conséquences de l’épidémie de pneumopathie atypique, qui a freiné les ventes de téléphones en Asie.

Motorola annonce que le résultat par action devrait être de l’ordre de 2 cents au deuxième trimestre. Hors certains éléments exceptionnels, la société table sur un résultat au point mort. Le CA attendu n’excédera pas 6 à 6,2 milliards de dollars. Le mois dernier, Motorola annonçait pour le deuxième trimestre un CA de 6,4 à 6,6 milliards de dollars et un bénéfice par action de 3 à 5 cents, hors certains éléments exceptionnels.

Le fabricant pense également que la maladie affectera ses ventes pour 2003, et devrait donc revoir prochainement ses prévisions pour l’année à la baisse. Le SRAS a empêché un grand nombre de personnes de se rendre dans les boutiques et d’acheter des téléphones portables. Les stocks augmentent, et la division chargée de fabriquer les composants des téléphones est également touchée.

(Atelier groupe BNP Paribas – 10/06/03)