trimestre Après avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 144 % au premier trimestre, pour le second trimestre, l’équipementier américain a prévu des performances moins optimistes que celles envis...

trimestre Après avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 144 % au premier trimestre, pour le second trimestre, l’équipementier américain a prévu des performances moins optimistes que celles envisagées par les analystes: bénéfice de 67 cents par action, contre les 70 cents prévus. La bourse new-yorkaise a immédiatement réagi: le titre Motorola a perdu hier, en début de séance, 16 % de sa valeur. Cette baisse relative de résultats s’explique entre autre par le succès des téléphones portables bas de gamme, ces ventes ne générant que des marges faibles. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 12/04/2000)