Nokia vient de dévoiler ses projets dans le domaine des équipements d’infrastructures et dans celui des appareils grand public appelés à remplacer progressivement les actuels téléphones GSM. Ayant...

Nokia vient de dévoiler ses projets dans le domaine des équipements d’infrastructures et dans celui des appareils grand public appelés à remplacer progressivement les actuels téléphones GSM. Ayant réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 20 milliards de F dans le domaine des équipements d’infrastructures pour réseaux (sur un total de 58 milliards), Nokia entend mettre l’accent sur les solutions d’accès Internet à haut débit, comme l’ADSL. Nokia veut également développer des solutions de sécurisation des réseaux privés virtuels professionnels sur Intranet. Mais les innovations les plus spectaculaires seront apportées dans le domaine du “multimédia personnel”. Selon Nokia, l’arrivée des réseaux de troisième génération (UMTS, WCDMA …) devrait déboucher sur une multiplication des applications multimédias. Ayant réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 30 milliards de F dans les terminaux mobiles, Nokia cherche à développer actuellement de nouveaux appareils qui permettront des applications aujourd’hui impossibles à mettre en œuvre, du fait de la limitation de la bande passante des réseaux actuels. La société a évoqué, entre autres, la transmission d’images animées en temps réel permettant la visiotéléphonie et la diffusion d’information sur les mobiles ou encore l’envoi “de cartes postales électroniques”. Les Echos 18/11/1998)