américaine Diamond Lane Communications Corporation. Le montant de la participation n'a pas été précisé. Un contrat de coopération prévoyant la distribution globale et la fabrication par Nokia Tele...

américaine Diamond Lane Communications Corporation. Le montant de la participation n'a pas été précisé. Un contrat de coopération prévoyant la distribution globale et la fabrication par Nokia Telecommunications des équipements de Diamond pour les communications rapides numériques en large a aussi été signé. Sorte de modems, ces équipements permettent de disposer, en particulier, d'un accès rapide à Internet. (Les Echos - 19/02/1998)