Grande-Bretagne sont connus. L'agence gouvernementale britannique des radiotélécommunications vient de révéler le nom des treize candidats aux cinq licences de téléphonie mobile UMTS qui seront mi...

Grande-Bretagne sont connus. L'agence gouvernementale britannique des radiotélécommunications vient de révéler le nom des treize candidats aux cinq licences de téléphonie mobile UMTS qui seront mises aux enchères en mars prochain. Il s'agit de Vodafone Airtouch, BT Cellnet, Orange (Mannesmann), One-2-One (Deutsche Telekom), le groupe américain MCI Worldcom, le câblo-opérateur NTL allié à France Télécom, le groupe Virgin de Richard Branson, Telefonica, Crescent Wireless (société liée à l'opérateur de réseaux Global Crossing., l'opérateur irlandais Eircom, Epsilon Telecom (filiale de Nomura), l'australien One.Tel Global Wireless et TIW UMTS (filiale du groupe américain TIW. Le gouvernement britannique espère retirer de cette mise en vente des cinq licences UMTS entre 1,5 et 2 milliards de livres. Chaque candidat doit en effet verser 50 millions de livres pour entrer dans la compétition. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 14/01/2000)