L'UIT (Union internationale des télécommunications) a adopté la semaine passée une proposition de standard fixant les caractéristiques techniques de la prochaine norme V.90. Conjuguant les technolog...

L'UIT (Union internationale des télécommunications) a adopté la semaine passée une proposition de standard fixant les caractéristiques techniques de la prochaine norme V.90. Conjuguant les technologies x3 et K56Flex, elle permet aux modems d'atteindre un débit théorique de 56 Kbits/s en réception et de 33,6 Kbits/s en émission sur des lignes téléphoniques classiques. L'UIT devrait ratifier cette norme en septembre prochain. Tout en intégrant la norme V.90, les modems et les serveurs d'accès conserveront, dans un premier temps, leur technologie propriétaire, des problèmes d'interopérabilité subsistant entre les équipements des différents constructeurs. Plusieurs constructeurs dont 3 COM, Hayes ou Olitec fourniront, d'ici à quelques semaines, une mise à jour logicielle de leur produit. 3 COM devrait commercialiser dès le mois de mars des premiers modems compatibles V.90. Pour sa part, Rockwell a annoncé la disponiblité immédiate de nouvelles puces compatibles avec la norme V.90 et avec sa spécification K56Flex. Les utilisateurs devront attendre que leurs fournisseurs disposent des mises à jour V.90 pour leurs serveurs d'accès. Actuellement, en phase de tests, 3 COM et Ascend devraient rendre publics d'ici à la fin du mois de mars des codes stables. (Le Monde Informatique - 13/02/1998)