Ayant réalisé en 1997 un chiffre d'affaires de 5,6 milliard sde F, en hausse de 65 %, NMC, leader en france des équipements radio pour les réseaux GSM, va investir en Ile-de-France 600 millions de F...

Ayant réalisé en 1997 un chiffre d'affaires de 5,6 milliard sde F, en hausse de 65 %, NMC, leader en france des équipements radio pour les réseaux GSM, va investir en Ile-de-France 600 millions de F dans la construction d'un site unique. S'étendant sur 60 000 m2 sur les communes de Châteaufort et Magny-les-Hameaux (Yvelines), ce futur centre de NMC baptisé "Campus 2000" regroupera à terme son siège mondial et ses laboratoires de recherche et développement sur les équipements radio des réseaux GSM. Il assurera les activités des cinq sites actuels répartis sur Guyancourt et Bois d'Arcy. NMC a pour objectif, non seulement d'augmenter ses parts de marché, mais aussi de répondre à l'évolution des produits vers le marché du multimédia. D'ores et déjà, pour satisfaire les futurs besoins des opérateurs de télécommunications, Nortel a adopté une politique d'alliances stratégiques. Venant de s'allier avec la société Interware pour proposer aux entreprises des réseaux privés GSM, elle est sur le point de créer une entreprise conjointe avec l'américain Microcelle pour développer des serveurs d'applications multimédia permettant l'accès à Internet et à des services interactifs, à partir de tout type de terminal. Opérationnel au premier trimestre de 2000, ce centre devrait accueillir près de 2000 collaborateurs. (L'Usine Nouvelle - 28/05/1998)