Nortel Networks vient de signer un contrat d’1,1 milliard de dollars sur quatre ans avec l’opérateur américain Sprint pour la construction de son réseau de prochaine génération. La Division Téléco...

Nortel Networks vient de signer un contrat d’1,1 milliard de dollars sur quatre ans avec l’opérateur américain Sprint pour la construction de son réseau de prochaine génération. La Division Télécommunications Locales (LTD) de Sprint devrait devenir le premier opérateur historique à faire migrer l’ensemble de son réseau téléphonique vers un réseau de voix par paquets, d’un meilleur rapport qualité/prix. Desservant des entreprises et des particuliers dans 18 Etats américains, Sprint devrait transformer son réseau, grâce à la technologie de paquets, sur une période de huit ans. L’accord conclu avec Nortel Networks couvre 100 % de la première phase prévue par Sprint, une mission de quatre ans devant débuter en janvier 2003 et englober 3,6 millions de lignes téléphoniques. Selon l’accord, Nortel Networks devrait expédier le premier équipement au cours du 4ème trimestre 2001, le déploiement initial par Sprint étant prévu en 2002. Les envois en quantités par Nortel Networks doivent commencer en 2003. Sprint exploitera l’expertise de Nortel pour effectuer une migration de son réseau en douceur, en combinant trois réseaux séparés dans un seul, un réseau convergent pour les services de voix, de données et de ligne privée. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 7/11/2001)