par Motorola. Alors que les premiers satellites de son réseau Iridium dédié aux télécommunications cellulaires viennent d'être lancés, que le développement de M-Star, réseau satellitaire destiné à d...

par Motorola. Alors que les premiers satellites de son réseau Iridium dédié aux télécommunications cellulaires viennent d'être lancés, que le développement de M-Star, réseau satellitaire destiné à donner de la bande passante aux multinationales est en préparation, Motorola met en route son troisième projet baptisé "Célestri". Selon le Wall Street Journal, ce réseau sera spécialisé dans la transmission de données à haut débit (entre 64 000 et 155 millions de bits par seconde). Environ 12,9 milliard de dollars seront nécessaires pour mener à bien ce projet. Si l'on tient compte des 4,2 milliards de dollars investis pour Iridium, des 6,1 milliards pour M-Star, le montant total des investissements de Motorola dans les réseaux de satellites s'élève à près de 24 milliards de dollars (140 milliards de F). Celestri devrait être le premier projet à combiner 63 satellites en orbite basse et un ou plusieurs satellites géostationnaires tournant à 36 000 km du globe. Dès 2001, les premiers satellites devraient être lancés avec une mise en service prévue pour 2002. (Le Monde - Les Echos - 18/06/1997)