China Netcom Corporation (CNC), détenu par l'académie chinoise des sciences sociales, l'administration de la Radiodiffusion, des Films et de la Télévision, le ministère des Chemins de fer et la ma...

China Netcom Corporation (CNC), détenu par l'académie chinoise des sciences sociales, l'administration de la Radiodiffusion, des Films et de la Télévision, le ministère des Chemins de fer et la mairie de Shanghai, à hauteur de 25 % chacun, va, pour l'instant, s'appuyer sur les réseaux de fibres optiques existants du ministère des Chemins de fer et de l'Administration de la Radiodiffusion, des Films et de la Télévision pour développer ses activités de téléphonie sur Internet avant de mettre en place son propre réseau IP de 20 gigabits dans 15 villes du sud de la Chine. Par ailleurs, CNC louera des lignes de fibres optiques à China Telecom, le premier opérateur chinois. CNC débute aujourd'hui son activité en vendant des cartes permettant de téléphoner, à bas prix, sur un poste classique, en passant par les réseaux Internet après avoir composé un code. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)