L'opérateur mobile japonais NTT DoCoMo et la filiale mobile du néerlandais, KPN Mobile viennent de signer un accord qui devrait être finalisé dans les 6 à 8 semaines. Selon cet accord, NTT DoCoMo pr...

L'opérateur mobile japonais NTT DoCoMo et la filiale mobile du néerlandais, KPN Mobile viennent de signer un accord qui devrait être finalisé dans les 6 à 8 semaines. Selon cet accord, NTT DoCoMo prendrait 15 % du capital de KPN Mobile pour environ 5 milliards d'euros. Avec cette alliance, KPN espère bien devenir l'un des trois premiers opérateurs mobiles européens. KPN est aujourd'hui numéro un aux Pays-Bas, troisième en Allemagne (via E-Plus acquis en décembre dernier) et en Belgique (via KPN Orange). Avec ses alliés, le japonais DoCoMo et l'américain Bell South, KPN envisage de faire une offre sur le britannique Orange. Lire à ce sujet les articles parus notamment dans Les Echos et la Tribune d'aujourd'hui. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 10/05/2000)