Wireless. La presse l’évoquait déjà depuis quelques jours. C’est désormais officiel. L’opérateur de téléphonie mobile japonais NTT DoCoMo vient d’annoncer son intention d’acquérir en janvier proc...

Wireless. La presse l’évoquait déjà depuis quelques jours. C’est désormais officiel. L’opérateur de téléphonie mobile japonais NTT DoCoMo vient d’annoncer son intention d’acquérir en janvier prochain 16 % du capital d’ATT Wireless, troisième opérateur sans fil américain, pour 10 milliards de dollars environ. Cette opération devrait être finalisée l’été 2001. ATT Wireless compte 5 millions d’abonnés. Selon Jordan Roderick, le patron des activités internationales, la société dispose de fréquences hertziennes suffisantes pour lancer des communications mobiles sur des réseaux GPRS dans 90 des 100 premières zones urbaines américaines. ATT Wireless devrait pouvoir lancer, à partir de 2002, des services UMTS dans 70 des 100 premières zones. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 1er/12/2000)