Selon le président d'Olivetti, Antonio Tesone, l'entrée de nouveaux partenaires dans le capital d'Olivetti venant renforcer l'actionnariat de la société pourrait prendre quelques semaines "ce sero...

Selon le président d'Olivetti, Antonio Tesone, l'entrée de nouveaux partenaires dans le capital d'Olivetti venant renforcer l'actionnariat de la société pourrait prendre quelques semaines "ce seront certainement des actionnaires nationaux et absolument indépendants sur le plan politique". Concernant l'arrivée éventuelle de la Fininvest de Silvio Berlusconi, M. Tesone reconnaît que "cette question est amplement débattue". (Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 1er/06/1999)