Le groupe Philips vient d’annoncer qu’il va cesser de fabriquer ses propres téléphones portables. Le groupe chinois CEC (China Electronics Corporation) produira désormais les appareils pour les norm...

Le groupe Philips vient d’annoncer qu’il va cesser de fabriquer ses propres téléphones portables. Le groupe chinois CEC (China Electronics Corporation) produira désormais les appareils pour les normes GSM, puis GPRS, vendus notamment, mais pas uniquement sous la marque Philips. Au 1er juillet, Philips détiendra une participation minoritaire,non précisée, dans le joint-venture avec CEC, incluant également des activités de recherche et développement. Ce retrait de Philips dans la téléphonie mobile entraîne la suppression en France de 1 235 emplois sur 2 842, dont 1 142 à partir de novembre prochain dans l’usine du Mans (Sarthe), unique site européen de PCC (Philips Consumer Communication) pour la production de téléphones mobiles. Par ailleurs, une provision de 300 millions d’euros a été également annoncée. Au total, l’aventure de Philips dans la téléphonie mobile aura coûté au groupe 1,5 milliard d’euros en cinq ans. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/06/2001)