L’offre de vente de France Télécom de sa participation de 15 % du capital dans Panafon SA, le premier opérateur grec de téléphonie mobile, a “été sursouscrite près de 20 fois”. Détenant encore 20 % ...

L’offre de vente de France Télécom de sa participation de 15 % du capital dans Panafon SA, le premier opérateur grec de téléphonie mobile, a “été sursouscrite près de 20 fois”. Détenant encore 20 % de Panafon, l’opérateur historique va retirer de cette vente une plus-value consolidée avant impôts supérieure à 3 milliards de F. Le britannique Vodafone conserve 55 % et le grec Intracom SA 10 %. (Le Figaro 21-22/11 - La Tribune L’Agefi Les Echos - 23/11/1998)