recherche en télécommunications, le RNRT, vient de se tenir. Le RNRT fédère la recherche dans les télécoms des laboratoires publics et privés. Le secrétariat d'Etat à l'industrie apporte cette année...

recherche en télécommunications, le RNRT, vient de se tenir. Le RNRT fédère la recherche dans les télécoms des laboratoires publics et privés. Le secrétariat d'Etat à l'industrie apporte cette année 200 millions de F auxquels il faut rajouter 60 millions du ministère de l'Education, de la Recherche et de la Technologie. Les pouvoirs publics se sont engagés à contribuer à l'effort de recherche dans les télécoms pour 1 milliard sur cinq ans. Conservant en son sein le CNET, France Télécom participe à la recherche pour 4 % de son chiffre d'affaires. Pour leur part, les nouveaux opérateurs doivent consentir 5 % de leurs investissements matériels et logiciels en recherche et formation, les opérateurs mobiles 7 %. (Les Echos - 05/02/1998)