Encore du rififi dans la téléphonie. Qualcomm, le spécialiste de la technologie du CDMA (Code Division Multiple Access) est poursuivi par deux de ses concurrents, Broadcom et Texas Instruments, devant les autorités coréennes pour

abus de position dominante. Lire la suite sur atelier.fr