Dans un communiqué, l'un des principaux fabricant américain de téléphones mobiles Qualcomm vient d'annoncer son intention de vendre ses activités de fabrication d'appareils à la norme américaine CDM...

Dans un communiqué, l'un des principaux fabricant américain de téléphones mobiles Qualcomm vient d'annoncer son intention de vendre ses activités de fabrication d'appareils à la norme américaine CDMA d'ici la fin de l'année. Selon le communiqué, trop de concurrence et pas assez de marge sont à l'origine de cette décision. Des discussions sont actuellement menées avec plusieurs compagnies intéressées. Spécialisé plutôt dans le haut de gamme, Qualcomm ne vend par an que près de 10 millions de mobiles, contre 50 millions environ pour Nokia ou Ericsson. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)