La Consob a, en effet, sommé hier Olivetti de s'expliquer "sur les modalités et les motifs" de la vente de 24 millions d'actions ordinaires de Telecom Italia. Cette mise en demeure fait suite à ...

La Consob a, en effet, sommé hier Olivetti de s'expliquer "sur les modalités et les motifs" de la vente de 24 millions d'actions ordinaires de Telecom Italia. Cette mise en demeure fait suite à la confirmation par Olivetti de la cession de ces titres lundi en Bourse, représentant 0,46 % du capital de Telecom Italia, à un prix de 9,7326 euros. Ayant noté, dès lundi soir, des mouvements importants sur les titres de Telecom Italia, la Consob avait alors procédé à des vérifications. (Les Echos - La Tribune - 31/03/1999)