Telekom. (Voir la revue de presse du 11/08). Compte tenu des liens privilégiés unissant France Télécom, Deutsche Telekom et l'américain Sprint dans le cadre de leur filiale commune Global One, l'un ...

Telekom. (Voir la revue de presse du 11/08). Compte tenu des liens privilégiés unissant France Télécom, Deutsche Telekom et l'américain Sprint dans le cadre de leur filiale commune Global One, l'un des thèmes de la rencontre était consacré notamment aux modalités liées à leurs participations croisées. Cependant, si Michel Delebarre, de retour de Bonn, était injoignable au lendemain de cette rencontre, Deutsche Telekom s'est refusé à tout commentaire. Alors que le directeur financier de l'opérateur allemand, Joachim Krozske, ne cachait pas dès la fin du mois de juin "qu'un échange de participations financières était très probable et que les négociations avaient démarré", on préférait parler chez France Télécom de "discussions". Michel Delebarre remettra son rapport au gouvernement avant le 5 septembre. (La Tribune - 18/08/1997)