Corning, le premier fabricant mondial de câble en fibre optique, annonce une perte nette de 205 millions de dollars au premier trimestre 2003, soit 17 cents par action. A la même époque en 2002...

Corning, le premier fabricant mondial de câble en fibre optique, annonce une perte nette de 205 millions de dollars au premier trimestre 2003, soit 17 cents par action. A la même époque en 2002, la perte atteignait 90 millions de dollars, soit 10 cents par actions. Les analystes n’avaient pas anticipé l’ampleur du déficit, puisqu’ils prévoyaient seulement une perte de 3 cents par action, hors exceptionnels. Le groupe impute la contraction de ce résultat à la faiblesse persistante des dépenses dans le secteur des télécoms et au règlement de plaintes liées à l’amiante. Le résultat du groupe ressort cependant à l’équilibre, hors éléments exceptionnels. En revanche, le chiffre d’affaires a baissé, passant de 839 millions de dollars au premier semestre 2002 à 746 millions pour les trois premiers mois de 2003. Le groupe Corning n’a pas pour autant choisi de changer ses estimations pour le trimestre en cours. Il prévoit toujours un chiffre d’affaires compris entre 700 et 730 millions de dollars et une perte hors exceptionnels ramenée à 50 millions de dollars au maximum, 10 millions de dollars au minimum. (Atelier groupe BNP Paribas – 23/04/03)