réseaux de téléphonie mobile, réalisée par l’ART. L’ART vient de réaliser sa première enquête d’évaluation de la couverture des réseaux de téléphonie mobile. Conduite pour sa phase «terrain» par l...

réseaux de téléphonie mobile, réalisée par l’ART. L’ART vient de réaliser sa première enquête d’évaluation de la couverture des réseaux de téléphonie mobile. Conduite pour sa phase «terrain» par le cabinet Directique, cette enquête s’est déroulée sur 40 cantons entre fin mai et fin juin 2001. Toutes les mesures ont été effectuées dans les conditions d’utilisation d’un piéton extérieur. Près de 2 000 tentatives d’appels depuis un téléphone mobile vers un téléphone fixe ont été effectuées sur chaque réseau, réparties dans tous les cantons testés. Selon cette étude, 25 sur les 40 cantons étudiés sont couverts à plus de 90 % par au moins un opérateur et 10 sont couverts à moins de 60 % par au moins un opérateur. La couverture moyenne sur ces cantons et pour les trois opérateurs ressort à 80 %. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 9/07/2001)