Au premier semestre 1999, l'opérateur téléphonique Western Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 31,4 millions de F, en hausse de 25,6 % par rapport au premier semestre 1998. En revanche, le ...

Au premier semestre 1999, l'opérateur téléphonique Western Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 31,4 millions de F, en hausse de 25,6 % par rapport au premier semestre 1998. En revanche, le résultat d'exploitation affiche une perte de 19,3 millions de F. Le semestre se solde par une perte nette de 19,8 millions de F, contre une perte de 6 millions au premier semestre 1998. Comme l'ensemble du secteur, Western Telecom a dû supporter au second trimestre les tensions sur le marché du fixe vers mobiles et la guerre des prix. Le déploiement de l'entreprise en Europe, le renforcement continu des équipes et la préparation de la commercialisation des nouveaux services (Net & Phone Pack et CGA -Communication Globale sur Intranet) sont aussi à l'origine de ces déficits. Les résultats du semestre ne remettent pas en cause les ambitions du groupe à devenir le seul opérateur français indépendant disposant d'une implantation européenne et le premier opérateur télécom de nouvelle génération. Les acquisitions, les prises de participations et les investissements engagés à la fin du second trimestre vont donc se poursuivre. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)