Le ministre italien des Communications, Salvatore Cardinale a annoncé hier que le Trésor, l'un des principaux actionnaires de Telecom Italia, devrait céder sa participation entre mars et avril. Ce...

Le ministre italien des Communications, Salvatore Cardinale a annoncé hier que le Trésor, l'un des principaux actionnaires de Telecom Italia, devrait céder sa participation entre mars et avril. Cette cession en Bourse devrait rapporter à l'Etat 2,6 à 3,1 milliards d'euros. Le ministre précise "Les privatisations des entreprises publiques qui étaient à l'origine destinées à assainir la situation économique de l'Etat italien, ont été menées en tentant de sauvegarder à la fois les intérêts du pays et ceux de l'entreprise. Aujourd'hui, Telecom Italia n'est plus en péril et est à même de se développer sur son marché". (Les Echos - 13/01/1999)