Selon un récent rapport de Meridien Research (http://www.meridien-research.com) le téléphone mobile digital sera davantage utilisé au cours des quatre années à venir pour des applications bancair...

Selon un récent rapport de Meridien Research (http://www.meridien-research.com) le téléphone mobile digital sera davantage utilisé au cours des quatre années à venir pour des applications bancaires ou de courtage que le PC. Selon la société d'analyses, le nombre d'utilisateurs potentiels de services financiers mobiles passera de près de 300 millions à ce jour à plus d'un demi-milliard d'ici 2003. 40 millions seront alors des utilisateurs réguliers. Leur nombre sera supérieur à celui des utilisateurs passant par I'Internet en Asie et en Europe. L'uniformité des standards de téléphonie mobile permettra en effet aux institutions financières Européennes et Asiatiques d'adopter ce canal de distribution plus rapidement et à moindre frais que leurs consoeurs Américaines se heurtant notamment à la multiplicité de standards digitaux. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)