Les bons résultats du groupe allemand Siemens pourraient inciter ce dernier à vouloir renforcer sa position dans les réseaux mobiles, en les rachetant à Motorola...

Les bons résultats du groupe allemand Siemens pourraient inciter ce dernier à vouloir renforcer sa position dans les réseaux mobiles, en les rachetant à Motorola. Cette acquisition permettrait au groupe allemand de posséder 20 % de parts de marché dans les réseaux mobiles, et de s’implanter sur le marché porteur des Etats-Unis. De son côté, Motorola pourrait se séparer d’une activité non rentable qui pénalise ses résultats financiers. Interrogés par la presse allemande, Motorola et Siemens n’ont fait aucun commentaire sur le sujet. Le projet d’une co-entreprise Motorola/Siemens semble cependant exclu par les deux acteurs. (Atelier groupe BNP Paribas – 30/04/2002)