Les études préalables au lancement d'un appel d'offres pour le câblage d'une quinzaine de communes du nord-est de l'agglomération parisienne, soit 300 000 habitants environ, viennent d'être lancées...

Les études préalables au lancement d'un appel d'offres pour le câblage d'une quinzaine de communes du nord-est de l'agglomération parisienne, soit 300 000 habitants environ, viennent d'être lancées par le Sipperec. La même procédure avait été engagée à l'automne dernier pour réaliser les réseaux des plaques nord (11 000 communes, 150 000 prises) et sud-est (15 communes, 250 000 prises) de la première couronne. Les futurs câblo-opérateurs, connus en juin 1999, disposeront de trois ans pour brancher tous les foyers et les établissements scolaires avec l'obligation de fournir trois niveaux de services différents (service antenne, service de base, chaînes à péage). L'investissement sera à leur charge. Le permis d'exploiter qui leur sera accordé, d'une durée de 22 ans, devrait leur permettre de rentrer dans leurs fonds en 15 ou 20 ans. (Les Echos - 03/02/1999)