réussit son introduction en Bourse au Nasdaq. Lundi, ICO a levé 10 millions d’actions ordinaires pour 120 millions de dollars (720 millions de F). Le groupe a également émis des obligations privilé...

réussit son introduction en Bourse au Nasdaq. Lundi, ICO a levé 10 millions d’actions ordinaires pour 120 millions de dollars (720 millions de F). Le groupe a également émis des obligations privilégiées non garanties pour 570 millions de dollars (3,42 milliards de F). Grâce à cette double opération, ICO, filiale d’Inmarsat, va pouvoir se doter de moyens financiers complémentaires pour maintenir le cap jusqu’à l’ouverture au public d’un service de téléphonie mobile globale en 2000. Tout comme ses concurrents Iridium, Globalstar et Matra-Marconi Space, grâce au lancement de dizaines de satellites, ICO espère permettre des communications dans les zones qui ne sont pas couvertes par les actuels réseaux. (Les Echos L’Agefi 05/08/1998)