Selon le quotidien "Handelsblatt", la société de services téléphoniques allemande Debitel serait intéressée par le rachat de l'opérateur de téléphonie fixe déficitaire Otelo. Le quotidien allemand "...

Selon le quotidien "Handelsblatt", la société de services téléphoniques allemande Debitel serait intéressée par le rachat de l'opérateur de téléphonie fixe déficitaire Otelo. Le quotidien allemand "Die Welt" affirme, pour sa part, que le suisse Swisscom voulant lui aussi acquérir Otelo, en offre nettement plus que MobilCom, autre acquéreur potentiel selon la presse du week-end. Otelo a perdu en 1998, 2,2 milliards de marks pour un chiffre d'affaires de 435 millions. (Les Echos - La Tribune - 1er/04/1999)