Le fournisseur d'accès Internet T-Online, filiale du grand groupe de télécommunications Deutsche Telekom, s'intéresse à la péninsule ibérique. En Espagne, son objectif est d'atteindre les 15 % de...

Le fournisseur d'accès Internet T-Online, filiale du grand groupe de télécommunications Deutsche Telekom, s'intéresse à la péninsule ibérique. En Espagne, son objectif est d'atteindre les 15 % de parts de marché. En cela, il devrait être aidé par son récent achat d'Albura, la filiale Internet du groupe d'énergie Red Electrica.

Le montant de l'opération, annoncée ce jour par les deux intéressés, est de 61,5 millions d'euros et comprend 26,5 millions de reprise de dettes. T-Online a annoncé que le rachat pèserait sur ses résultats en faisant baisser de 15 millions d'euros son excédent brut d'exploitation hors Allemagne cette année. Pour que l'opération devienne bénéfique, il faudra attendre 2009.

Au début du mois de juin, le FAI allemand avait déjà manifesté son intérêt pour l'Espagne, mais aussi pour la France en annonçant un investissement d'un milliard d'euros sur trois ans dans les réseaux de ces deux pays.

(Atelier groupe BNP Paribas - 30/06/2005)