Le 21 avril dernier, Christian Pierret, secrétaire d'Etat à l'Industrie, a réuni à Bercy, Michel Bon, président de France Telecom, et les présidents des organismes sociaux (CNAF, UNEDIC, CCMSA) pour...

Le 21 avril dernier, Christian Pierret, secrétaire d'Etat à l'Industrie, a réuni à Bercy, Michel Bon, président de France Telecom, et les présidents des organismes sociaux (CNAF, UNEDIC, CCMSA) pour valider la mise en place de l'abonnement social téléphonique et définir le calendrier. Ainsi, à compter du 1er juillet 2000, les titulaires de certains minima sociaux (RMI, allocation d'adultes handicapés, allocation spécifique de solidarité servie aux chômeurs en fin de droits) et les invalides de guerre bénéficieront d'un tarif d'abonnement de 45 F par mois, soit 50 % environ de réduction par rapport au tarif plein. D'ici là, France Telecom et les organismes sociaux fourniront des cartes téléphoniques prépayées d'un montant de 100 F qui seront adressées directement aux bénéficiaires de ces mesures fin mai. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 2/05/2000)