Déjà présents à hauteur de 29 % dans Vidéopôle, les deux câblo-opérateurs américains souhaitent racheter la participation d’EDF dont la mise en vente a été décidée par son ancien président, Edmond A...

Déjà présents à hauteur de 29 % dans Vidéopôle, les deux câblo-opérateurs américains souhaitent racheter la participation d’EDF dont la mise en vente a été décidée par son ancien président, Edmond Alphandéry. Le 25 septembre dernier, SDS qui porte notamment la participation de 67 % de EDF dans Vidéopôle, a examiné leur offre de rachat. Le nouvel état-major d’EDF hésitant, aucune décision n’a pour le moment été prise. Toutefois, selon un proche du dossier, le feu vert devrait être donné d’ici à la fin du mois d’octobre. (La Tribune - 05/10/1998)