Life @ work

La technologie fait rayonner l'excellence des jeunes Afro-Américaines

  • 22 Fev
    2018
  • 2 min

L'ONG BlackGirlsCode entend revaloriser les profils des jeunes filles afro-américaines par l'apprentissage du code informatique, de la robotique et des nouvelles technologies.

Encore trop blanc et masculin, le monde de la tech manque encore cruellement de diversité. C'est pourquoi de plus en plus de porteurs de projets, de militants ou de citoyens se mobilisent pour permettre aux minorités de faire valoir leurs compétences et d'ainsi accéder à des formations auxquelles elles n'auraient peut-être pas pu avoir accès autrement. C'est d'ailleurs pour lutter contre ces discriminations et promouvoir l'égalité des chances que l'ONG BlackGirlsCode – représentée au forum Netexplo par sa fondatrice Kimberly Bryant – encourage les jeunes filles afro-américaines à se former à la programmation et à la robotique pour pouvoir dessiner le monde de demain. Pour l'ONG, l'idée est donc de « former de jeunes afro-américaines aux 1,4 million de postes à pourvoir dans la tech d'ici à 2020 » au travers d'hackathons thématiques durant lesquels les jeunes participantes travaillent en groupe sur divers projets numériques. Avec l'arrivée de l'intelligence artificielle, le développement exponentiel de la robotique et les différentes restructurations du monde du travail, l'apprentissage du code redonne du pouvoir à ceux qui en manquaient. Apprendre la programmation informatique aux jeunes filles noires permet de décloisonner les regards, les visions, et le champ des possibles dans l'innovation. Et d'avoir une force de travail plus représentative du monde. Car c'est en multipliant les spécificités, en diversifiant les approches et en permettant à tous de pouvoir construire un futur idéal que l'on pose les bases d'un demain plus riche et surtout plus juste.

Rédigé par Théo Roux