Au cours d'une conférence de presse hier, Tommasi di Vignano, l'administrateur délégué, a annoncé qu'il comptait sur une "alliance forte". Telecom Italia entend, en effet, finaliser d'ici à la fin d...

Au cours d'une conférence de presse hier, Tommasi di Vignano, l'administrateur délégué, a annoncé qu'il comptait sur une "alliance forte". Telecom Italia entend, en effet, finaliser d'ici à la fin de l'année son grand projet d'alliance avec ATT et son allié européen Unisource afin de mieux résister à la concurrence internationale. ATT et Unisource, avant-même la conclusion définitif d'un accord, auront tous deux un représentant dans le conseil d'administration sur les onze sièges qu'il comportera. Chacun des deux s'est engagé à prendre 1,2 % du capital de Telecom Italia. Si les négociations n'aboutissent pas, Paul Mits, le PDG d'Unisource, et Dan Somers pour ATT devront démissionner du conseil. (Les Echos - La Tribune - Le Monde - Le Figaro - 07/10/1997)