Après avoir pris acte du souhait du groupe Bouygues d'exercer éventuellement son droit de préemption sur les 20 % détenus par Cable & Wireless dans Bouygues Télécom, Telecom Italia a indiqué son int...

Après avoir pris acte du souhait du groupe Bouygues d'exercer éventuellement son droit de préemption sur les 20 % détenus par Cable & Wireless dans Bouygues Télécom, Telecom Italia a indiqué son intention de vouloir lui aussi se renforcer dans Bouygues Télécom (voir la revue de presse du 26/05). Le président de Telecom Italia, Gian Mario Rossignolo, a notamment déclaré "Bouygues a complètement raison. S'il veut acheter, qu'il le fasse. Cela ne nous crée absolument pas de problème, nous sommes déjà dans Bouygues Télécom" en ajoutant que son groupe tient cependant "à être plus présent" dans Bouygues Télécom. (Les Echos - le Figaro - 27/05/1998)