A la quasi-unanimité, le Parlement italien vient de voter un amendement permettant de réduire substantiellement la facture de téléphone des internautes. Actuellement, Telecom Italia, comme France Té...

A la quasi-unanimité, le Parlement italien vient de voter un amendement permettant de réduire substantiellement la facture de téléphone des internautes. Actuellement, Telecom Italia, comme France Télécom, facture les minutes de surf au coût des communications locales. Une heure de navigation revient ainsi à 7 F environ, tarif jugé excessif contre lequel se sont mobilisés les internautes italiens. L’autorité italienne de régulation du téléphone va donc fixer des tarifs au forfait, pour un temps de connexion qui pourrait aller jusqu’à 4 heures par jour. Des montants indicatifs ont d’ores et déjà été communiqués par le ministre des Télécommunications. Sur la base de quatre heures quotidiennes, le forfait coûterait 250 000 lires pour un an d’Internet (environ 850 F), soit 58 centimes pour une heure de surf. L’heure de connexion en France oscille entre 8,35 F et 16,70 F, sans jamais descendre en dessous de 5,23 F, soit un coût en connexion annuel évalué entre 7 700 F et 21 900 F …. Rappelons que les internautes Français rejoints par les Britanniques annoncent une grève des connexions pour le 13 décembre. Les Suisses et les Allemands ont fixé la leur au 29 novembre. (Libération 24/11/1998)