Tout en présentant des résultats meilleurs que prévu par les analystes, Telecom Italia a précisé que ses effectifs passeront de 127 000 fin septembre à 100 000 personnes fin 2000, selon des accords ...

Tout en présentant des résultats meilleurs que prévu par les analystes, Telecom Italia a précisé que ses effectifs passeront de 127 000 fin septembre à 100 000 personnes fin 2000, selon des accords conclus en juillet dernier avec les syndicats. Une provision pour restructuration de 379 millions d’euros a été passée au 3ème trimestre. Telecom Italia doit également perdre les effectifs (environ 16 000) des activités cédées (Sirti et Italtel). Confronté à une très forte concurrence sur les tarifs des communications de la part d’une douzaine de nouveaux opérateurs, Telecom Italia a décidé d’accélérer son plan de restructuration prévoyant initialement la suppression de 13 500 emplois d’ici à la fin 2001. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/11/2000)