la "nouvelle économie". Pour réaliser cet objectif, Telecom Italia va scinder sa division Internet tin.it et la fusionner ensuite avec Seat Pagine Gialle, l'éditeur transalpin des pages jaunes, pr...

la "nouvelle économie". Pour réaliser cet objectif, Telecom Italia va scinder sa division Internet tin.it et la fusionner ensuite avec Seat Pagine Gialle, l'éditeur transalpin des pages jaunes, propriétaire du moteur de recherche sur Internet le plus utilisé en Italie. La nouvelle société, baptisée Seat-tin.it, reprendra également d'autres actifs de Telecom Italia. Telecom Italia détiendra 64 % de cette nouvelle entité. L'opération devrait être réalisée avant la fin juin 2000. Parallèlement, Seat PG constituera une société commune détenue à parité avec TIM, la filiale de téléphonie mobile de Telecom Italia, afin de développer de nouveaux portails d'accès au réseau, de la technologie WAP et de l'UMTS. Selon les prévisions de Telecom Italia, Seat-tin-it devrait réaliser en 2002 un chiffre d'affaires de 2,88 milliards d'euros, dont 1,11 milliard au titre d'Internet. Estimant qu'elle deviendra leader de l'accès à Internet, aussi bien gratuit que payant, Seat-tin-it compte être également le numéro un sur le marché de la publicité sur Internet. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 17/03/2000)