capital de la Seat. Alors que les spécialistes s'attendaient à une prise de participation de 20 % (voir la revue de presse du 13 août), Telecom Italia ne prend finalement que 6,2 % du capital de l'...

capital de la Seat. Alors que les spécialistes s'attendaient à une prise de participation de 20 % (voir la revue de presse du 13 août), Telecom Italia ne prend finalement que 6,2 % du capital de l'éditeur de pages jaunes Seat pour 200 milliards de lires (environ 686 millions de F). Récemment privatisée, la Seat a été cédée à Otto Spa, un consortium dirigé par la banque Commerciale Italiana Spa (Comit) et l'éditeur De Agostini, à la suite d'un appel d'offres organisé par le ministère du Trésor. Pour prendre cette participation, Telecom Italia achétera 20 % des parts d'Otto Spa. (La Tribune - Le Figaro - 20/08/1997)