CanalSatellite, soit 7,5 %. Déjà actionnaire, aux côtés de la RTVE, d'une plate-forme numérique concurrente qui sera lancée prochainement, Telefonica veut demander pour la participation mise en vent...

CanalSatellite, soit 7,5 %. Déjà actionnaire, aux côtés de la RTVE, d'une plate-forme numérique concurrente qui sera lancée prochainement, Telefonica veut demander pour la participation mise en vente 1,28 milliard de pesetas (46 millions de F). Depuis qu'il a acheté 25 % d'Antena 3, la première chaîne de télévision privée en Espagne, le mois dernier, le groupe espagnol de télécommunications détient 15 % de CanalSatellite et 49 % de Gestora de medios audiovisuales de futbol, gérant les droits de retransmission des matches de foot. (Le Figaro - 13/08/1997)