Communications. Division-filiale de "téléphonie publique et carte à puce" du groupe suisse Electrowatt, Landys & Gir Communications va passer sous le contrôle d'un groupe d'investisseurs suisses a...

Communications. Division-filiale de "téléphonie publique et carte à puce" du groupe suisse Electrowatt, Landys & Gir Communications va passer sous le contrôle d'un groupe d'investisseurs suisses appuyé par l'américain Texas Pacific Group. Cette cession avait été exigée par les autorités de Bruxelles (voir la revue de presse du 05/02). Le Crédit Suisse First Boston et Merril Lynch assureront le financement de cette transaction effectuée courant avril. Genève demeurera la base opérationnelle des activités de Landis & Gir. Elle chapeautera les centres de compétences de Zoug (cartes optiques), Munich (cartes à puce), les sites de production de Valence (France), Croydon (Grande-Bretagne), Berlin, Inshu (Taiwan) ainsi que ses filiales allemande (ODS) et anglaise (GN Rathdown). Avec 2,9 millions d'installations de téléphones publics et privés à monnaie et à carte dans 70 pays, Landis & Gir, leader mondial des publiphones, s'attend à terminer l'exercice 1997-1998 (clos le 30 septembre) par un chiffre d'affaires de près de 1,42 milliard de F. (Les Echos - 02/04/1998)