Venant d’annoncer la création prochaine d’une filiale japonaise de télécommunication, Toyota et Sony sont actuellement en pourparlers avec l’ISP local Internet Initiative Japan (IIJ). Les trois entr...

Venant d’annoncer la création prochaine d’une filiale japonaise de télécommunication, Toyota et Sony sont actuellement en pourparlers avec l’ISP local Internet Initiative Japan (IIJ). Les trois entreprises s’associeraient pour proposer des services de transferts de données aux compagnies japonaises. Disposant d’un capital de 100 millions de yens (4,4 millions de F), cette société serait détenue à 40 % par IIJ, 30 % par Sony et 30 % par Toyota. Une demande de licence sera déposée par ce joint-venture pour pouvoir fournir des services de télécommunications. En revanche, cette entité ne proposera aucune offre en téléphonie. Les trois sociétés comptent débuter leurs activités dès le printemps prochain en proposant des tarifs équivalent au tiers de ceux proposés par la concurrence. (Stratégies Télécoms & Multimédia 15 au 22/10/1998)