Ayant rejeté en décembre l'offre de France Télécom pour 35 % du capital de l'opérateur national de téléphone TPSA, le gouvernement polonais à lancé hier, comme prévu, un nouvel appel d'offres pour ...

Ayant rejeté en décembre l'offre de France Télécom pour 35 % du capital de l'opérateur national de téléphone TPSA, le gouvernement polonais à lancé hier, comme prévu, un nouvel appel d'offres pour la privatisation partielle de l'opérateur national (voir la lettre du 23/12/1999). Les candidatures doivent être présentées avant le 11 février. Le groupe de télécommunication italien Telecom Italia a fait savoir qu'il était intéressé par une prise de participation dans le capital de TPSA. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 07/01/2000)