Au milieu du mois de mars dernier, quatre licences UMTS (téléphone mobile troisième génération) ont été attribuées par le gouvernement espagnol. Ericsson Espagne, filiale du fournisseur suédois, sou...

Au milieu du mois de mars dernier, quatre licences UMTS (téléphone mobile troisième génération) ont été attribuées par le gouvernement espagnol. Ericsson Espagne, filiale du fournisseur suédois, souhaite agrandir son centre de développement d’applications pour la téléphonie mobile UMTS. Pour ce faire il compte engager 300 nouveaux ingénieurs et investir dans ce centre 12 millions de francs. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 12/04/2000)