Télécom "sera affecté à un fonds de capital-risque pour les entreprises de haute technologie en 1998". En faisant cette annonce , Dominique Strauss-Kahn s'est empressé d'ajouter "cela ne s'est jamai...

Télécom "sera affecté à un fonds de capital-risque pour les entreprises de haute technologie en 1998". En faisant cette annonce , Dominique Strauss-Kahn s'est empressé d'ajouter "cela ne s'est jamais fait dans le pays". Les modalités de fonds de capital-risque ne sont pas pour l'instant arrêtées. Pour ce faire, le ministre attend les conclusions de la mission confiée à Henri Guillaume. (La Tribune - les Echos - 07/10/1997)