Ils arrivent, les MNVO (opérateurs mobiles virtuels). Après que l’allemand Debitel a donné le coup de départ il y a de cela quelques semaines et qu’il est désormais prêt à lancer ses premiers...

Ils arrivent, les MNVO (opérateurs mobiles virtuels). Après que l’allemand Debitel a donné le coup de départ il y a de cela quelques semaines et qu’il est désormais prêt à lancer ses premiers services le 8 juillet prochain, tous accélèrent le mouvement et les annonces ou rumeurs se multiplient sur le sujet.

Pour commencer, la société The Phone House annoncera en début de semaine le lancement d’une offre à bas prix non pas au niveau national mais simplement dans la région Bretagne : l’opérateur Breizh Mobile devrait ainsi utiliser le réseau d’Orange.

De son côté, SFR ne devrait pas s’arrêter à l’expérience Debitel : des rumeurs circulent sur le net et font savoir que l’opérateur de téléphonie mobile est prêt à conclure un partenariat avec Coriolis autour d’offres de téléphonie mobile à destination des professionnels.

Ce n’est pas tout : Dans un entretien au journal Le Monde, Robert Dreyfus, principal actionnaire de Neuf Telecom, a précisé qu’il souhaitait se lancer sur le marché des opérateurs virtuels d’ici à la fin de l’année. SFR et Bouygues Télécom sont déjà pressentis pour lui vendre l’usage de leur réseau.

(Atelier groupe BNP Paribas – 06/07/2004)