Le service d'accès à l'Internet du groupe de Richard Branson, Virgin Net, vient de lancer une action en justice contre l'un de ses anciens abonnés. A l'automne 1998, Adrian Paris avait en effet po...

Le service d'accès à l'Internet du groupe de Richard Branson, Virgin Net, vient de lancer une action en justice contre l'un de ses anciens abonnés. A l'automne 1998, Adrian Paris avait en effet posté, en deux mois, plus de 250 000 messages via quatre comptes différents. Selon le Wired News, ce spam intensif aurait provoqué près de 1 500 plaintes d'abonnés de Virgin Net et d'autres providers. Par ailleurs, suite aux nombreuses plaintes formulées contre ces bourrages de boîtes aux lettres, Virgin Net a été inscrit quelque temps sur la Realtime Blackhole List (RBL), un outil de boycott des providers propageant des messages non sollicités, publicité dont se serait volontiers passé le fournisseur d'accès. (Information ZDNet France du 22/04/1999 parue dans Yahoo ! France)