Le britannique Vodafone vient d'annoncer qu'il détenait 88,91 % de Mannesmann. Les actionnaires du groupe allemand ont jusqu'au 27 mars pour accepter l'OPE. Ce seuil permettra à Vodafone de bénéfi...

Le britannique Vodafone vient d'annoncer qu'il détenait 88,91 % de Mannesmann. Les actionnaires du groupe allemand ont jusqu'au 27 mars pour accepter l'OPE. Ce seuil permettra à Vodafone de bénéficier d'une exonération d'impôts aux Etats-Unis dans le cadre de cette OPE. En effet, selon le droit américain, une société bénéficie d'exonérations lorsqu'elle détient au moins 80 % des titres d'une autre société dans le cadre d'une reprise. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 23/02/2000)