Avec 4,347 millions de nouveaux clients enregistrés au cours du dernier trimestre 2003, le 1er opérateur de téléphonie mobile européen a de quoi être satisfait de son année qui lui a apporté une...

Avec 4,347 millions de nouveaux clients enregistrés au cours du dernier trimestre 2003, le 1er opérateur de téléphonie mobile européen a de quoi être satisfait de son année qui lui a apporté une croissance de plus de 16 % de sa base clients. Cette dernière atteint désormais 130,4 millions d’abonnements.

Ce chiffre doit toutefois être pondéré par les récentes acquisitions de Vodafone : l’opérateur mobile Panafon en Grèce, et le fournisseur de services mobile britannique Singlepoint. En plus de cette forte augmentation de clientèle, le revenu moyen par utilisateur a également crû de 2 livres sterling lors de l’année 2003, et atteint désormais 299 £.

Parmi les offres qui ont contribué à accroître ce chiffre, on note Vodafone Live !, un service qui permet aux abonnés de s’envoyer des photos et des données de téléphones à téléphones et qui compte désormais 4,5 millions de clients.

Fort de sa bonne santé, l’opérateur britannique, par la voix de son directeur général Arun Sarin, a confirmé son intérêt pour l’opérateur français SFR, dont il détient déjà 44 %. La France reste l’unique marché européen d’envergure où Vodafone ne possède pas de participation majoritaire dans un opérateur local.

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/01/2004)