Aujourd'hui, dernier délai. A 17 heures, les candidats à une licence Wimax devront avoir déposé leur demande. Pour l'instant, l'Arcep a recueilli 175 lettres d'intention. Beaucoup de...

Aujourd'hui, dernier délai. A 17 heures, les candidats à une licence Wimax devront avoir déposé leur demande. Pour l'instant, l'Arcep a recueilli 175 lettres d'intention. Beaucoup de candidats qui s'étaient manifestés à cette occasion ont depuis fait un pas en arrière et ne renouvelleront pas leurs demande.
Deux licences seulement seront ouvertes par région. L'Arcep vérifie donc, avec la procédure qui prend fin aujourd'hui-même, que les candidats sont plus nombreux que les licences à attribuer. Les dossiers de candidature définitifs devront être déposés avant le 1 er février.

Certains quittent la course comme Tele2 ou Completel. D'autres se rassemblent et forment des consortiums. Parmi eux, on trouve le regroupement de TDF, Axione, LDCollectivités et Naxos. Un autre consortium rassemble Sogetrel, ClearWire, Antalys, Numéricâble, UPC France et Orcalys. Ces deux regroupements souhaitent devenir des opérateurs de gros.

D'autres entreprises continuent seuls comme SFR ou Bolloré. 13 régions devraient également présenter leur candidature.

(Atelier groupe BNP Paribas - 06/01/06)